MARDI - Direction le service technique

SERVICE TECHNIQUE & ØRESTAD

Après une bonne nuit de repos et un petit déjeuner copieux, nous nous sommes rendus en vélo au service technique de la Ville de Copenhague, où nous avons été très bien accueillis par MM. Emanuel RATTON, ingénieur de la ville sur les enjeux climatiques, et Jens Jacob BIERRING, architecte de la ville. Ils nous ont présenté respectivement la ville et les enjeux climatiques d’une manière globale (objectifs pour 2025 et 2050) ainsi que les nouveaux projets urbains en relation avec la question climatique et la prise en compte d’une meilleure qualité de vie pour les habitants.

 

Ensuite nous sommes repartis sur nos vélos en direction de Ørestad, quartier situé à 3 Km de l’ancienne ville, où nous avons effectué une visite de cet énorme projet urbain longeant la voie du métro.  Un projet urbain toujours en cours, qui a pour objectif de développer la capitale danoise, il regroupe une diversité de fonctions (recherche, éducation, habitat, services tertiaires) et est un réel défi architectural. 

Partagez, sans tarder ce billet autour de vous !


"Little amsterdam"

Après avoir une petite marche nous avons pu faire une pause au Bella Center, centre commercial se situant à Ørestad City... Oui vous savez, nous avions besoin de reprendre des forces avant de reprendre notre périple en vélo vers « Little Amsterdam ».

Le trajet fût long et pluvieux … mais nous n’avons pas baissé les bras ! 

Nous avons été impressionnés de l’efficacité et de la continuité de l’infrastructure cyclable, qui a un réel maillage entre toutes les parties de la ville.

 

Une fois arrivée dans ce quartier, symbole de la transparence et du partage, nous avons pu apercevoir des façades complètement vitrées, et des cours intérieures présentant des espaces ouverts sans délimitations. De plus, nous avons noté la place importante donnée aux piétons et aux cyclistes grâce à l’accessibilité limitée de la voiture. Ainsi, the « Little Amsterdam » nous a charmé par sa communion avec l’eau, et l’apaisement apporté par le clapotis des vagues.

 

Une fois rentrée nous avons pu nous fondre dans les soirées copenhaguoises, qui commencent tôt, nous sommes ainsi sortis pour profiter d’un bon dîner typiquement danois, suivi d’un repos bien mérité. 

Article rédigé par Leila, Ludovic, Racha et Sabrina 

Partagez sans tarder ce billet autour de vous !


Écrire commentaire

Commentaires: 0