MERCREDI - Visitons NordHavn et plus encore . . .

NordHavn : Un site en reconversion

La journée commença par un départ de l’auberge à neuf heures. Nous nous étions donné rendez-vous à 9h45 à Nordhavn Station. 

Certains utilisèrent les transports en commun tandis que d’autres prirent un vélo de location.

L’équipe vélo eut la chance de longer pendant un bon moment le Sortedams, sorte de grand lac allongé au cœur de la ville, conférant ainsi à leur trajet un air de balade bucolique : des arbres, un lac, une bonne piste à vélo, quoi de mieux pour commencer la journée .

Le quartier Nordhavn est un ancien port à vocation industrielle, il est aujourd’hui en reconversion, un chantier par tranches qui s’achèvera d’ici 20 à 25 ans. Ce quartier de 200 hectares sera un des plus grands projets de développement urbain du nord de l’Europe dans les années à venir !

Au sud du quartier nous avons aussi pu voir la cité des nations unies, un bâtiment esthétiquement assez impressionnant. Il donne l’impression de donner le signal de départ pour la reconversion de ce quartier dont une partie du terrain sera gagnée sur la mer.

Destiné à recevoir à l’avenir du logement, des bureaux et des équipements, le quartier n’en perd pas moins son identité industrielle, notamment par la reconversion d’anciens silos en logements…

L'après-midi était libre, nous avions le choix entre deux destinations : le quartier Christiania et le Parc de Frederiksberg.

Direction Christiania . . .

Le quartier auto-proclamé « libre » de Christiania a son origine en 1971, lorsque les habitants ont abattu des clôtures afin de s'approprier un ancien quartier militaire abandonné. Le quartier a été un temps toléré comme expérimentation sociale mais son existence était assez controversée par le gouvernement. Aujourd'hui un accord est conclu qui devrait permettre aux habitants de pouvoir racheter une partie du quartier.

 

Ambiance globale du site : il y a une partie assez ouverte au monde et assez touristique et puis plus on avance plus on a l'impression de rentrer dans une zone assez campagnarde, près d'une étendue d'eau, parsemée de petites maisons. Le fond du quartier situé à l'Est est globalement assez bucolique : eau, flore et faune sont très présentes.


. . . ou Frederiksberg

Le parc Frederiksberg est d'une superficie de 31,7 hectares, proche du zoo de Copenhague et du Palais Frederiksberg il est également adjacent à un autre jardin public, le Søndermarken, qui lui est d'une superficie de 32,3 hectares. Cet ensemble constitue un havre de paix au cœur de Copenhague, où on peut observer une grande diversité d'espèce d'oiseaux réunis autour de divers points d'eau.

Le temps était clair, il nous a suffi de nous asseoir cinq minutes sur un banc pour voir passer des hérons à deux mètres de nous en toute sérénité…

La journée s'est finie à l'auberge où nous avons pu apprécier la culture danoise grâce à quelques bonnes Carlsberg !


Article rédigé par Abdelaziz, Abdelkader, Andrès et Nicolas.C

Partagez sans tarder ce billet autour de vous !


Écrire commentaire

Commentaires: 0