SAMEDI - Hej hej København

Derniers souvenirs copenhaguois . . . peut-etre

Après une dernière soirée bien arrosée à Copenhague, nous sommes partis le lendemain matin à 10 h de l'auberge, en direction de l'aéroport. Notre avion pour Paris ne décollant qu'à 13 h 30, cela nous a permis d'immortaliser des derniers souvenirs : notamment une photo de groupe, dans le métro. Une fois l'avion atterrit, nous sautons dans le bus qui nous attend déjà, direction Reims. Le bus nous dépose derrière la cathédrale de Reims vers 18 h. Premier sentiment : la température à Reims est beaucoup plus printanière que celle de Copenhague !

Photo de promo qui restera dans les annales
Photo de promo qui restera dans les annales

Le jeu en valait la chandelle

Ce voyage d'étude nous a permis de visiter deux villes et deux pays, il a été très enrichissant pour l'ensemble des étudiants puisqu'il nous a permis de voir une approche urbanistique différente. Cette dernière se rapproche plus de l'urbanisme que nous souhaitons voir se développer dans les prochaines années en France, avec une intégration maximale du développement durable dans les projets urbains (matériaux de construction, mobilité durable, espaces publics...). Ce qu'on a pu remarquer dès notre arrivée et qui va rester gravé dans nos mémoires, c'est la forte utilisation du vélo (40% de la population se déplace à vélo) et le bien-vivre ensemble qui émane de la population copenhaguoise. Les notions de respect et de confiance entre les individus semblent en effet faire foi chez les danois. Cela montre que le respect d'autrui, dans la vie quotidienne, comme dans les projets urbains, est vraiment déterminant pour arriver à des résultats optimaux, acceptées par la majorité.


Article rédigé par Barth et Sandra 


Partagez sans tarder ce billet autour de vous !


Écrire commentaire

Commentaires: 0